Appel à l’intégration des droits de l’enfant dans les politiques publiques locales...

Appel à l’intégration des droits de l’enfant dans les politiques publiques locales (rencontre)

229
0
PARTAGER

Lors de cette rencontre, organisée par la Chambre des conseillers en collaboration avec l’Observatoire national des droits de l’enfant (ONDE) et le Fonds des Nations Unies pour l’enfance (UNICEF), les intervenants ont indiqué que la promotion des droits de l’enfant requiert davantage de coordination entre les différents acteurs au niveau local et national.

Le directeur exécutif de l’ONDE, Said Raji, a appelé dans ce sens à impliquer également le parlement de l’enfant et à activer le rôle des conseils locaux des enfants outre la création des clubs des droits de l’enfant.

Il a aussi souligné l’importance de disposer de statistiques sur les enfants victimes de la violence et de la maltraitance et d’élaborer un cadre législatif interdisant le travail des enfants de moins de 15 ans, tout en renforçant le système de protection de l’enfant.

Pour sa part, le président de la Commission de la législation, de la justice et des droits de l’Homme à la Chambre des conseillers, Omar Dkhil a mis l’accent sur la nécessité de renforcer les services du fonds d’entraide familiale, d’élaborer une loi relative aux employés de maison et d’organiser la relation entre les sociétés de production artistique et les enfants qui participent aux productions cinématographiques ou aux séries télévisées afin de les protéger contre toute forme d’exploitation.

De son côté, le vice-président de la commission de l’éducation et des affaires culturelles et sociales à la Chambre des conseillers, Abdellah Attach, a appelé à l’actualisation du Plan d’action national pour l’enfance (2006- 2015) et à la mise en place de mécanismes d’accompagnement de sa mise en oeuvre au niveau central et local.

Il a également insisté sur l’impératif d’intégrer des programmes spéciaux pour les enfants dans le cadre de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH).

Pour sa part, Anis Maghri, du bureau de l’UNICEF à Rabat a salué l’expérience marocaine dans le domaine de la protection de l’enfance, notamment de la mise en œuvre de l’initiative « la commune amie de l’enfant » (4 communes rurales et une commune urbaine) qui vise à l’intégration des droits de l’enfant dans les politiques publiques au niveau local.

 

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires