PARTAGER
C’est le 15 juin dernier que l’ONU a choisi comme date pour lancer un appel universel demandant la mobilisation des jeunes à travers le monde pour lutter contre la pauvreté et les changements climatiques, ainsi que réduire les inégalités.
A cette occasion, l’organisation a décidé de nommer 17 ambassadeurs nominés, choisis exclusivement parmi les jeunes de 18 à 30 ans qui se seront inscrits sur le site de l’organisation et ce, pour une durée d’une année. Travaillant ou étudiant dans les domaines de la défense des droits, de la finance, de l’entrepreneuriat , des médias, des arts, des technologies de l’information… ces jeune travailleront sous la direction de l’envoyé spécial de l’ONU pour la jeunesse afin de mieux faire connaître en vue de leur réalisation, les objectifs du développement durable fixés par l’organisation et considérés comme le grand pari sur le futur de la population et de la planète. Un an , n’est ce pas peu pour un tel défi s’interrogeront certains ?
Il faut savoir à cet effet que chaque année, 17 autres jeunes désignés comme « leaders » prendront la relève pour poursuivre le travail entamé par les membres précédents de cette élite appelée à beaucoup communiquer sur l’état d’avancement de son travail. Ces derniers seront récompensés pour leur action et leurs idées, l’occasion est ainsi donnée aux jeunes marocains de s’inscrire pour faire partie de ces leaders mondiaux et profiter de cette remarquable expérience.
Par Jalil Nouri

Commentaires