Appel pour une enquête internationale sur les violations flagrantes des droits des...

Appel pour une enquête internationale sur les violations flagrantes des droits des détenus à Tindouf

347
0
PARTAGER

Les membres du bureau exécutif du mouvement ont affirmé, lors d’une rencontre sur « le parachèvement de l’intégrité du territoire du Royaume », que la torture systématique que subissent les citoyens marocains séquestrés à Tindouf ne peut tomber en prescription ou rester sans poursuite.

Ils ont souligné que le mouvement est décidé à poursuivre devant la justice internationale l’Etat algérien au vu de sa responsabilité dans la liquidation d’un grand nombre de détenus marocains dans les prisons connues ou les centres de détention secrets à Tindouf, ainsi que pour son rôle dans les exactions infligées aux prisonniers de guerre, en violation flagrante de la convention de Genève.

Les membres du mouvement ont, d’autre part, exprimé leur soutien aux initiatives du Maroc pour trouver une solution à la question du Sahara, à leur tête la proposition d’autonomie des provinces du sud, dans le cadre de la souveraineté nationale, en tant que démarche d’avant-garde et efficace pour le règlement de ce conflit artificiel qui dure depuis plus de trois décennies.

Ils ont aussi insisté, lors de cette rencontre organisée en collaboration avec l’Association pour la Défense des Marocains Expulsés d’Algérie (ADMEA), sur le soutien du mouvement aux Marocains expulsés de ce pays durant les années 1970 pour qu’ils puissent récupérer leurs droits.

Et d’ajouter que toutes les manÂœuvres des autorités algériennes pour faire diversion sur cette affaire ne réussiront pas et que ces expulsions sont un crime qui tourmentera pour longtemps les victimes.

Ils ont, cependant, insisté sur les liens de fraternité solides entre les peuples marocain et algérien, rappelant le soutien et l’appui inconditionnels apportés par les Marocains à la révolution algérienne, à leur tête le libérateur de la Nation, Feu SM Mohammed V, et Feu SM Hassan II, alors Prince héritier, que Dieu les accueille en Son vaste paradis.

Cette rencontre a été l’occasion pour présenter les objectifs du mouvement, les efforts et les initiatives prises par le Maroc en vue de parvenir à un règlement du dossier du Sahara.

Commentaires