Après la révision constitutionnelle, le Maroc sera exactement comme les démocraties européennes...

Après la révision constitutionnelle, le Maroc sera exactement comme les démocraties européennes (M. Biadillah)

190
0
PARTAGER

Le Premier ministre « appartiendra au parti politique arrivé le premier aux élections. Il sera responsable devant le Parlement. Ce sera exactement comme dans les démocraties européennes », a déclaré M. Biadillah dans un entretien au quotidien français +Libération+, publié vendredi.

« Actuellement, a-t-il dit, nous avons un gouvernement bicéphale avec Sa Majesté d’un côté et le Premier ministre de l’autre », mais « à l’avenir, la séparation des pouvoirs va être plus concrète et sera inscrite dans la Constitution ».

Selon lui, « la monarchie gardera un rôle central dans la défense de la souveraineté et de l’intégrité territoriale, la commanderie des croyants ».

En outre, SM le Roi « restera arbitre entre les institutions et entre les douze régions, que nous comptons renforcer, et le pouvoir central », a-t-il ajouté.

M. Biadillah a mis en exergue la spécificité du Maroc. « Cela fait douze siècles que nous sommes un Royaume, mais cela ne veut pas dire que nous sommes imperméables à la modernité », a-t-il souligné.

S’agissant du processus des réformes constitutionnelles, le président de la Chambre des Conseillers a expliqué le fonctionnement des deux commissions chargées de la révision de la loi fondamentale.

Il s’agit, a-t-il rappelé, de la Commission ad hoc formée de spécialistes du droit constitutionnel et chargée d’auditionner les partis, les syndicats, les ONG et les mouvements de jeunes et d’une deuxième commission, l’Instance politique, regroupant tous les partis politiques qui doit examiner les propositions de la première commission, les discuter et proposer éventuellement des amendements.

Les travaux portent sur les points annoncés par le Souverain, à savoir le partage des pouvoirs, la réforme du Parlement, le rôle du gouvernement et du Premier ministre, le renforcement des libertés, a-t-il expliqué, soulignant que les propositions de modifications de la Constitution seront remises à SM le Roi en juin qui les soumettra à référendum, probablement durant l’été.

MAP________________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires