PARTAGER

Loubna Abidar n’a finalement pas obtenu le César de la meilleure actrice pour son rôle dans le film Much Loved. La récompense a été décernée à l’actrice Catherine Frot.

Avant la cérémonie, la comédienne avait répondu aux questions de Maïtena Biraben dans le cadre de l’émission « le Grand journal » où elle a une nouvelle fois réaffirmé son combat pour les prostituées marocaines. « Je me sens comme à la fête de mon mariage. De Much loved, je ne garde que le bonheur. Mon combat ne concerne pas seulement les prostituées mais toutes les femmes musulmanes. Nous voulons le respect, être considérées normalement ».

Sur sa situation administrative en France, elle a déclaré vouloir rencontrer la ministre de la Culture Audrey Azoulay pour tenter de régulariser sa situation. Ayant reçu un visa de trois mois après son départ précipité du Maroc, celui-ci est arrivé à échéance il y a quelques jours et l’actrice devient donc expulsable de l’hexagone, les autorités françaises lui demandant de se rendre au Maroc pour faire une demande de visa long séjour.

Restera -t-elle en France sans papier ou rentrera-t-elle au Maroc ?

Commentaires