PARTAGER

Un immigré kazakh en Russie a tenté de vendre sur internet son fils de 3 ans pour pouvoir s’acheter une maison en Russie, a indiqué aujourd’hui le Comité d’enquête russe. Originaire du Kazakhstan, ex-république soviétique d’Asie centrale, cet homme de 24 ans résidant dans la région de Lipetsk (500 km au sud-est de Moscou) « a décidé de vendre son fils de 3 ans » pour 1,5 million de roubles (240.000.00 dh) et « a publié une annonce sur l’internet », selon le communiqué.

Arrêté par des policiers qui s’étaient faits passer pour des acheteurs potentiels, il a affirmé avoir voulu trouver de « bons parents » pour son enfant, dont la mère a abandonné le foyer familial il y a un an, selon la même source. Le jeune homme, qui risque désormais jusqu’à dix ans de détention « envisageait de s’acheter une maison avec l’argent gagné grâce à la vente de son fils », précise le communiqué.

Commentaires