APRES LE SCANDALE MINISTÉRIEL DU « CHOCOLAT » VOICI VENU CELUI DES « DATTES MAJHOUL »

APRES LE SCANDALE MINISTÉRIEL DU « CHOCOLAT » VOICI VENU CELUI DES « DATTES MAJHOUL »

1470
0
PARTAGER

Le ministre chargé des relations avec le parlement et la société
civile continue de défrayer l’actualité avec des affaires le
concernant qui n’arrêtent pas de gêner le gouvernement et
particulièrement son chef Abdelilah Benitrane aux abois.

Habib Choubani n’a pas éteint le feu de sa relation amoureuse avec sa
collègue Benkhaldoun qu rejaillit sur lui un autre scandale relatif
cette fois-ci à une facture de 40 kgs de dattes de qualité supérieure
dite « Majhoul » qu’il aurait commandé à l’une de ses connaissances de
la ville d’Errachidia connue pour ce produit mais également fief
électoral du ministre en question puisqu’il en est le député.
L’affaire peut paraître insignifiante de prime abord, mais en réalité
elle ne l’est pas pour un responsable issu d’un parti aux commandes du
gouvernement qui a fait de la bonne gouvernance son mot d’ordre.

Car cette commande s’est effectuée en dehors de toute procédure
administrative puisque le ministre l’a faite régler sur le compte de
son ministère alors que rien ne la justifiait, ce dernier voulant
renvoyer l’ascenseur au vendeur de dattes qui l’avait aidé dans sa
campagne électorale. Dans ce même gouvernement, un autre ministre,
Abdeladim El Guerreouj, s’était rendu célèbre en étant au centre d’un
scandale suite à la livraison à son domicile d’une quantité importante
de chocolat à l’occasion du baptême de son fils, mais sur le compte de
son ministère. Une légèreté jamais sanctionnée.

Commentaires