Maison A la une APRÈS LES EXCUSES DE DANONE, SIDI ALI ET AFRIQUIA SUIVRONT-ILS?

APRÈS LES EXCUSES DE DANONE, SIDI ALI ET AFRIQUIA SUIVRONT-ILS?

1552
0
PARTAGER

Il faut bien saluer la décision de la société « Centrale Laitière » appartenant au groupe français « Danone » qui, après avoir essuyé de lourdes pertes suite à une campagne de boycott qui a visé ses produits,de réagir officiellement en présentant des excuses aux consommateurs. Non pas sur les prix de ses produits, mais sur la déclaration malheureuses de l’un de ses directeurs qui avait accusé les auteurs du boycott de traitres à la nation. Des propos très graves qui ont eu un impact désastreux sur l’image de cette entreprise qui emploie des milliers de personnes et fait vivre autant d’agriculteurs. La volonté de mettre fin à la polémique est évidente à l’approche du mois de ramadan propice aux records de ventes. Il n’en demeure pas moins que la décision de communiquer reste louable et courageuse. Mais après?

Il n’est pas certain que cela mettra fin au boycott de ses produits et si oui, les autres sociétés visées agiront-elles de même? La campagne semble s’essouffler en tout cas et ni Afriquia ni Sidi Ali, ne montrent, pour l’instant, de l’empressement pour aller vers les consommateurs mécontents.

Dans les deux grands groupes marocains, la communication de crise ne semble pas être dans les culture des managements respectifs, attestant d’une forme de mépris pour leurs clients

Par Abdelrhni BENSAID

Actu-maroc.com

Commentaires