Après les femen, un des membres du mouvement « Massayminch » boit de l’eau...

Après les femen, un des membres du mouvement « Massayminch » boit de l’eau sur l’esplanade de la Tour Hassan en plein jour

1830
0
PARTAGER

Le mouvement “Massayminch”, qui réclame le droit de boire et de manger en public pendant le Ramadan et le bannissement de l’article 222 du Code pénal, a publié une photo de l’un de ses membres en train de boire de l’eau sur l’esplanade de la Tour Hassan à Rabat, le premier jour du Ramadan.

L’esplanade de la Tour Hassan est apparemment devenu un endroit de prédilection pour les manifestants qui appellent à braver les interdits. Après les deux activistes Femen qui s’y sont embrassées et les deux Marocains qui ont fait de même pour défendre les droits des homosexuels, voilà que le mouvement “Massayminch”(Nous ne jeûnerons pas!) publie la photo de l’un de ses membres en train de boire sur le même site, durant le premier jour de Ramadan.

Le mouvement réclame le droit de ne pas jeûner et le bannissement de l’article 222 du Code pénal marocain qui criminalise le fait de rompre le jeûne en public pour les musulmans. Il a affirmé sur sa page Facebook que le l’obligation de jeûner est « une atteinte à la liberté individuelle » avançant que comme il y a des musulmans qui ne font pas leurs prières, il y a aussi ceux qui ne jeûnent pas”.
A rappeler que l’article 222 du Code pénal stipule: « Celui qui, notoirement connu pour son appartenance à la religion musulmane, rompt ostensiblement le jeûne dans un lieu public pendant le temps de Ramadan, sans motif admis par cette religion, est puni de l’emprisonnement d’un à six mois ».

Source : le360

Vidéos: www.chohra.com

Commentaires