Aqmi attaque un poste de gendarmerie en Mauritanie

Aqmi attaque un poste de gendarmerie en Mauritanie

130
0
PARTAGER

C’est à Addel Begrou, une localité située au sud de la Mauritanie, à seulement 4km de la frontière malienne, que l’attaque a eu lieu, vers 18h. Selon des sources sécuritaires à Nouakchott, plusieurs hommes enturbannés et armés, qui circulaient à bord d’un seul 4×4, ont mené un raid contre le poste de gendarmerie de la ville.

Ces hommes, suspectés d’appartenir à al-Qaïda au Maghreb islamique, ont enlevé le gendarme qui était de faction, avant de s’enfuir au Mali, poursuivent ces sources, qui affirment que les forces de sécurité mauritaniennes sont actuellement mobilisées pour traquer les ravisseurs. Toutefois, de son côté, l’état major de l’armée déclare ne pas être en mesure de confirmer l’attaque et la prise d’otage.

Les mêmes sources sécuritaires indiquent également que des véhicules suspects avaient été repérés depuis plusieurs jours dans la région, ils faisaient l’objet de recherches. Il est probable que les ravisseurs viennent de la forêt de Wagadou, conclut une de ces sources. La localité d’Addel Begrou est en effet toute proche de la forêt de Wagadou, située de l’autre côté de la frontière, en territoire malien. Cette forêt est connue pour servir de base à des éléments d’Aqmi.

L’armée mauritanienne a d’ailleurs mené plusieurs raids et opérations de ratissage dans cette zone au cours des sept derniers mois pour déloger les terroristes présumés. La dernière en date, au mois d’octobre passé, avait permis, selon l’armée mauritanienne, de contrer une attaque terroriste prévue contre la Mauritanie.

 

 

rfi.fr___________________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires