PARTAGER

Un enfant de 11 ans a été tué et neuf membres de sa famille blessés lorsqu’une roquette tirée depuis le Yémen s’est abattue sur leur maison de la province frontalière de Najran, dans le sud de l’Arabie saoudite, a annoncé la Défense civile.

Le bombardement s’est produit dimanche en fin d’après-midi et l’enfant a été tué sur le coup, tandis que le reste de sa famille a été hospitalisé, a précisé un porte-parole, le lieutenant-colonel Ali ben Omair Al-Shahrani, cité par l’agence officielle SPA.

Plus de 90 civils et soldats ont péri en Arabie saoudite dans des bombardements et escarmouches à la frontière du Yémen depuis le début en mars 2015 d’une opération arabe sous commandement saoudien contre des rebelles chiites yéménites accusés de liens avec l’Iran.

La coalition commandée par Ryad soutient des forces progouvernementales yéménites qui cherchent depuis 10 mois à reprendre le contrôle du pays, notamment de la capitale Sanaa.

Le conflit a fait au total quelque 6.000 morts, dont environ la moitié de civils, selon des estimations des Nations unies.

Commentaires