PARTAGER

Un jeune homme de 17 ans, muni d’une tronçonneuse et d’une hache cachées dans un étui de guitare, a fait irruption samedi dans un grand centre commercial de Minsk, la capitale de la Biélorussie.

Il a sorti ses armes dans le magasin et a décapité une jeune fille à coups de tronçonneuse et de hache.

Une femme de 46 ans a également été blessée dans l’attaque et hospitalisée: « elle a subi deux coups de hache dans la poitrine et à l’épaule », a déclaré un porte-parole de l’hôpital municipal.

Puis, l’assaillant, qui portait un masque, a laissé sa tronçonneuse et a parcouru les couloirs avec la hache. Une dizaine de clients l’ont attaqué en lui jetant des chaises et des poubelles.

Le suspect, âgé de 17 ans, a été interpellé sur place et placé en garde à vue. Il a déclaré « avoir été irrité par trop de monde » dans ce centre commercial et vouloir « faire retomber sa colère sur ces gens ».

Il risque 25 ans de prison. La peine de mort n’a pas été abolie en Biélorussie, mais elle n’est pas appliquée aux mineurs. « C’est un jeune homme qui vient d’une famille aisée. Il vivait séparément de ses parents, dans un appartement dont il est propriétaire » a indiqué une source proche de l’enquête.

Commentaires