PARTAGER

Les services de sécurité ont arrêté trois individus qualifiés d’extrémistes partisans de l’organisation terroriste Daech. C’est ce qu’annonce un communiqué du ministère de l’Intérieur.

Les trois extrémistes arrêtes à Tanger les 17 et 18 janvier planifiaient des attaques a l’arme blanche contre des personnes, à l’image des actes barbares de Daech.

Les trois individus interpellés sont également soupçonnés de planification de braquages pour financer leur voyage en vue de rejoindre les camps de Daech, selon le ministère de l’Intérieur.

Commentaires