PARTAGER

La brigade locale de la police judiciaire au Commissariat de Laayayda à Salé a procédé, mercredi, à l’arrestation d’un individu âgé de 32 ans pour son implication présumée dans une affaire d’escroquerie.

Selon un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), une fille de 24 ans s’est présentée à l’école de police de Bouknadel prétendant qu’elle va passer l’épreuve orale du concours des inspecteurs de police, mais il s’est avéré qu’elle n’a jamais présenté de candidature à ce concours et qu’elle a été victime d’escroquerie de la part d’un individu ayant prétendu lui garantir le recrutement direct en contre partie d’une somme d’argent.

Les investigations réalisées dans le cadre de cette affaire ont permis d’identifier le mis en cause et son arrestation dans les parages de l’école de police, selon la même source, ajoutant que cet individu a été placé en garde à vue pour les besoins de l’enquête menée sous la supervision du parquet compétent afin de déterminer les tenants et aboutissants de cette affaire.

Cette arrestation intervient directement après l’appel lancé par la DGSN à tous les candidats au concours d’accès aux différents cycles de police à dénoncer les escrocs qui prétendent garantir le recrutement au sein de la sûreté nationale contre des sommes d’argent, tout en réaffirmant que le mérite est le seul moyen pour réussir ces épreuves et que les déclarations frauduleuses de certaines personnes constituent des rumeurs et des mensonges qui rentrent dans le cadre des affaires d’escroquerie, conclut le communiqué.

Commentaires