PARTAGER

Trois frères saoudiens, soupçonnés d’implication dans le dernier attentat au Koweït qui a fait 26 morts ont été arrêtés dans l’ouest de l’Arabie Saoudite, a annoncé le ministère de l’Intérieur.

L’une des arrestations a donné lieu à Khafji, près de la frontière avec le Koweït, à des échanges de tirs avec des policiers dont deux ont été blessés, a précisé le ministère lundi soir.

Le premier suspect a été arrêté au Koweït et le troisième à Taëf, dans l’ouest de l’Arabie saoudite, a ajouté le ministère, dans un communiqué diffusé par l’agence de presse SPA.

« Deux (des suspects) sont nés au Koweït et ils ont des liens avec un quatrième frère qui se trouve en Syrie et est membre de (l’organisation autoproclamée « Etats islamique ») Daech », a indiqué la même source.

Samedi dernier, un policier avait été tué lors d’une opération de recherche à Taëf. Trois suspects avaient été arrêtés et un quatrième avait été tué après avoir échappé à la police.

Commentaires