Atelier à Rabat sur la mise en œuvre du partenariat entre le...

Atelier à Rabat sur la mise en œuvre du partenariat entre le CCDH et le ministère de l’Agriculture

289
0
PARTAGER

Lors de cet atelier, les participants ont mis l’accent sur la nécessité de  la mise en œuvre de cette convention qui s’inscrit dans le cadre de la  réparation communautaire, en intégrant l’approche des droits de l’Homme dans  l’élaboration et la concrétisation des projets agricoles.

Ils ont souligné que cette convention a pour objectif d’encourager la  contribution du ministère dans le programme de réparation communautaire, qui  constitue un volet de l’approche de réconciliation et de la justice  transitionnelle adoptée par le Maroc, précisant que cette convention s’inscrit  dans la nouvelle dynamique que connait le secteur agricole à travers notamment  le plan Maroc vert.

Cette rencontre a connu la participation des délégations provinciales du  ministère de l’agriculture, des bureaux administratifs régionaux du CCDH et des  coordinations locales du programme de réparation communautaire.

Cet atelier a été marqué par la présentation du programme 2011 de réparation  communautaire et de certaines expériences réalisées en 2009 et 2010.

Il est à rappeler que le CCDH et le ministère de l’Agriculture et de la  pêche maritime avaient signé une convention de partenariat dans le cadre de  la mise en œuvre des recommandations de l’Instance Equité et Réconciliation  (IER) sur la réparation communautaire.

En vertu de cette convention portant sur la réhabilitation des régions de  Errachidia, Ouarzazate, Zagora, Figuig, Azilal, Khénifra, Khémissat, Nador, Al  Hoceima et Tan-tan, le ministère s’engage à soutenir les projets agricoles, en  améliorant notamment les systèmes d’irrigation tout en contribuant au  développement de nouvelles formes de plantations biologiques adaptées aux  spécificités des régions concernées.

Le ministère veillera également à promouvoir les produits agricoles de ces  régions, faciliter leur commercialisation, appuyer les travaux des  coordinations locales du programme de réparation communautaire et à renforcer  les programmes scientifiques et opérationnels.

Le ministère s’engage aussi à participer à l’élaboration des études de  faisabilité des projets de création d’entreprises agricoles ou para-agricoles en milieu rural.

Pour sa part, le CCDH s’engage à contribuer aux programmes mis en place dans  les régions concernées dans le cadre de la réparation communautaire,   faciliter l’opération de coordination entre les différents acteurs locaux,   collecter les données et préparer des rapports sur l’exécution du programme de  la réparation communautaire.

_____________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires