athlétisme: Abdessalam Ahizoune tire sa révérence

athlétisme: Abdessalam Ahizoune tire sa révérence

379
0
PARTAGER

« Malgré les appels l’implorant à rester à la présidence, Ahizoune a juré jeudi soir devant les responsables de la fédération qu’il partira, confirmant une fois pour toute qu’il ne présentera pas sa candidature pour un troisième mandat lors de l’assemblée générale de le la FRMA prévue le 4 mas », à Rabat a confié la même source.

Cette dernière a précisé que M. Ahizoune, grand mécène de la FRMA en sa qualité de président du puissant et historique opérateur Maroc telecom a été affecté par la vague de critiques qui a suivi les épreuves d’athlétisme des JO de Londres où le Maroc n’a réussi à sauver son honneur que grâce à la médaille de bronze enlevée sur le 1500 mètres par Abdelati Iguider. C’est d’ailleurs la seule et unique médaille remportée à Londres par le Maroc.

Les cas de dopage décélés à Londres ont concerné Meriem Alaoui Selsouli, Abderrahim Goumri et Amine Lahlou. « En dépit de cet accident de parcours, le bilan de M. Ahizoun est positif à la tête de la FRMA », selon des témoignages reccueillis par Actu-maroc « Nous craignons que son départ n’affecte financièrement la fédération qui reçoit un soutien énorme de la part de Maroc telecom », soulignent-ils.

Deux candidats sont en lice pour lui succéder: Abderrahmane Zidouh, -le favori- et Khalid Skah, l’ancien champion olymipique qui dirige la ligue d’athlétisme de Fès. Abderrahmane Zidouh, un commis de l’Etat avait été secrétaire général du ministère de la Jeunesse et des Sports avant d’occuper le poste de gouverneur de Khémisset.

 

 

 

Actu-maroc.com______________________

Commentaires