PARTAGER

Des attaques terroristes sans précédent ont fait au moins 127 morts et 180 blessés vendredi soir à Paris et près du Stade de France. Huit assaillants sont morts, dont sept en se faisant exploser. François Hollande a décrété l’état d’urgence sur l’ensemble du territoire.

Le point sur la situation à 6 heures du matin

 Au moins 127 morts, plus de 180 blessés. Le bilan, très lourd, est encore incertain. Le procureur de Paris a parlé de 18 morts rue de Charonne, 5 morts rue de la Fontaine au Roi, et au moins 12 morts rues Alibert/Bichat. Quatre personnes sont mortes dans le secteur du Stade de France, dont «sans doute trois terroristes», selon des sources policières. Il y a aussi des «dizaines de morts» au Bataclan. On dénombre aussi 83 blessés en urgence absolue et 132 blessés en urgence relative, selon les sources du Figaro.
Bachar Al-Assad « La France a connu hier ce que nous vivons en Syrie depuis 5 ans »

« La France a connu hier ce que nous vivons en Syrie depuis 5 ans ». c’est la déclaration du président syrien Bachar Al-Assad. Ce dernier reçoit aujourd’hui une délégation de quatre députés Français.
A 9H00- 128 morts, 99 blessés dans un état critique

Cent-vingt huit personnes ont été tuées et quatre-vingt dix neuf autres ont été blessés et se trouvent dans un état critique après la série d’attaques à Paris hier soir, a expliqué ce matin une source judiciaire. Le bilan est par conséquent toujours provisoire, a précisé cette source.

Au total, six attaques ont été perpétrées en milieu de soirée au stade de France, dans la salle de spectacle du Bataclan et dans des terrasses de cafés ou de restaurants, situés principalement dans les 10e et 11e arrondissements de Paris.

Commentaires