ATTENDEZ-VOUS A UN COÛT DE LA VIE PLUS CHER AVEC LA LOI...

ATTENDEZ-VOUS A UN COÛT DE LA VIE PLUS CHER AVEC LA LOI DE FINANCES 2015

438
0
PARTAGER

 

Si Abdelilah Benkirane, le premier ministre, se plait à répéter qu’il veille à protéger les consommateurs des hausses injustifiées dans les prix de certains produits, la vérité est toute autre avec les surprises de cette loi de finances.

Deux nouveautés majeures annoncent en effet, des augmentations encascade qui vont se répercuter sur le pouvoir d’achat des citoyens: la libéralisation du prix du diesel ainsi que la révision vers la hausse du barèmes de la TVA.

Pour la première on peut d’ores et déjà imaginer quel sera son impact sur le monde du transport qui privilégie le diesel de manière systématique et envisager une flambée des tarifs pour le transport des passagers mais également pour les marchandises qui n’épargnera pas les produits de première nécessité, des effets pervers qui feront mal au moral.

Pour sa part, la révision des barèmes de la TVA, qui fera passer de nombreux produits et services de 10 à 20% fera également très mal comme ce sera le cas pour les tickets d’autoroutes, mais également pour le thé, une denrée très prisée par les marocains qui verra ses prix s’envoler avec à la clé parallèlement ceux du sucre traditionnel.

En revanche, les cigarettes qui seront majorées d’un dirham pour deux marques des plus consommées ne constitueront une pilule dure à avaler pour les amateurs qui ne les fera pas renoncer à leurs mauvaises habitudes quel qu’en soit le prix.

Enfin en ce qui concerne les hausses des tarifs de l’eau et l’électricité qui avaient commencé à être appliquées vers la fin de l’été créant au passage un vaste mouvement de protestation à travers toutes les régions du pays, il semblerait que le gouvernement ait fait provisoirement marche arrière pour contraindre ,l’office qui les gère, de surseoir à la décision prévue dans le cadre du contrat-programme, un simple report, il faut le croire, le temps que la tension baisse, mais sans abandonner le projet.

Actu-maroc.com _______________________________________

Pour vos publications et vos courriers : actumaroc@yahoo.fr

Commentaires