Attentat de Marrakech: la ville ocre sortira fortifiée (Ministre du tourisme) Attentat...

Attentat de Marrakech: la ville ocre sortira fortifiée (Ministre du tourisme) Attentat de Marrakech: la ville ocre sortira fortifiée (Ministre du tourisme)

180
0
PARTAGER

-Propos recueillis par Abdelghani Aouifia-

M. Znagui, qui s’exprimait dans un entretien à la MAP, a souligné que cet attentat isolé n’a eu qu’un impact limité, relevant le comportement « très normal » des touristes durant la journée même de l’attentat.

« Personne n’a écourté son séjour », a dit le ministre, soulignant que le nombre des annulations sur les trois mois qui viennent ne dépasse pas les 23.000, soit seulement 2,8 pc sur le nombre total des flux touristiques sur Marrakech.

Il s’agit d' »un impact très faible », a observé le ministre, soulignant que son département suit de très près la situation. Il a, dans ce contexte, rappelé la mise au point d’un plan d’action visant à renforcer la place de Marrakech en tant que destination phare.

Le plan prévoit notamment une campagne, baptisée « I love Marrakech », avec des opérations d’accueil dans les aéroports.

Le réseau internet, notamment les sites sociaux, ont été mis à contribution dans le cadre de cette campagne dans l’objectif de consolider le rayonnement de la ville ocre.

Un nombre d’événements culturels et artistiques sont programmés à Marrakech, en particulier sur la place Jamaa Lafna, dont la commémoration du dixième anniversaire du classement de Jamaa Lafna par l’Unesco en tant que patrimoine de l’humanité à la fin du mois, a dit M. Znagui, qui a expliqué que plusieurs personnalités des mondes de la politique, de la culture et des arts ainsi que des opérateurs touristiques monde entier et des responsables de l’organisation mondiale du tourisme seront au rendez-vous pour rendre hommage à la ville impériale marocaine et lui témoigner le soutien qu’elle mérite contre ceux qui veulent porter atteinte à son image de havre de paix et de lieu de rencontre par excellence.

D’autres événements artistiques comme « le Concert de la Paix », seront organisés dans la ville ocre avec la participation d’artistes de renommée internationale, qui viendront sensibiliser les amis et les amoureux de Marrakech à travers le monde pour soutenir la ville ocre.

« Toutes ces initiatives devront permettre à la ville de Marrakech d’être encore plus forte qu’avant », a insisté M. Znagui.

« Un acte criminel exécrable ne réussira jamais à remettre en question les solides fondamentaux d’une destination forte comme Marrakech et surtout d’un secteur fort comme le secteur du tourisme », a-t-il dit.

+ Détermination de hisser le Maroc au rang des 20 meilleures destinations touristiques au monde+.

Par ailleurs, le ministre a souligné la détermination du Maroc d’aller de l’avant dans ses efforts, dans le cadre de la vision 2020, dans le but d’inscrire le Royaume dans le panthéon des 20 meilleures destinations touristiques au monde.

Ces efforts se traduiront par des résultats tangibles en termes de recettes, de création de postes d’emploi et de renforcement des infrastructures, a noté M. Znagui, soulignant que la concrétisation d’un tel programme de développement passe par un important effort d’investissement, en particulier dans une conjoncture économique internationale peu favorable.

Le responsable a, dans ce sens, précisé que des partenaires internationaux, notamment de la région du Golfe, ont été associés à cet ambitieux effort, une association qui témoigne de la confiance dont jouit le Maroc en tant que destination privilégiée des investissements.

C’est ainsi, que le travail a été lancé, depuis les dernières assises nationales du tourisme, pour donner corps à cet objectif ambitieux, a dit le ministre, citant notamment la mise en place du Fonds marocain du développement touristique (FMDT), en tant que programme d’investissement pour les dix prochaines années.

« Les récents événements qui ont eu lieu dans certains pays arabes n’ont pas ébranlé la détermination des partenaires arabes de poursuivre leurs investissements au Maroc », a dit M. Znagui, soulignant que cet engagement continu n’est pas le fruit du hasard, mais bel et bien le résultat des fondements économiques solides du Maroc.

Outre la région arabe, des pays d’Amérique, d’Europe et d’Asie ont exprimé leur souhait de prendre part aux projets retenus au sein du FMDT, a poursuivi M. Znagui, précisant que le Fonds sera opérationnel dès l’année en cours.

+le Maroc et le CCG, des relations fondées sur la complémentarité+.

Dans le même ordre d’idées, le ministre a souligné que l’invitation d’adhésion adressée au Maroc par le Conseil de Coopération du Golfe (CCG) représente la consécration des excellentes relations qui ont toujours existées entre le Royaume et cette région du monde arabe.

Les deux parties sont unies par « une association de longue date, marquée par une complémentarité économique et rehaussée par un héritage civilisationnel et culturel commun », a-t-il dit, appelant à capitaliser ces relations pour former un groupe économique fort et capable de relever les défis complexes du monde d’aujourd’hui.

+ La diversité culturelle, facteur de force du Maroc sur le marché britannique+.

Revenant sur la place que le Maroc ne cesse de renforcer sur le marché britannique des voyages, le ministre a souligné que les potentialités du Royaume, en particulier sa diversité culturelle représentent des facteurs de forces pour le Royaume sur ce marché, marqué notamment par son niveau culturel élevé.

Le ministre a tenu à rappeler, dans ce contexte, les multiples affinités culturelles et civilisationnelles entre le Maroc et le Royaume-Uni, comme en témoigne la forte présence marocaine dans l’imaginaire culturel britannique.

M. Znagui a également rappelé les importants résultats réalisés par le Maroc sur le marché britannique durant les dernières années.

En dépit de la conjoncture politique difficile de la région arabe, le Maroc a enregistré une hausse de 17 pc en termes d’arrivées à partir de ce marché de janvier à avril derniers.

Ces arrivées ont été de l’ordre de 37 pc durant le seul mois d’avril. Ce sont des résultats qui montrent le très important potentiel que le Maroc compte exploiter à travers une panoplie de campagnes publicitaires et d’événements culturels et touristiques, a-t-il dit, mettant également l’accent sur l’importance de renforcer les dessertes aériennes entre le Maroc et le Royaume-Uni.

« La destination Maroc est promise à un avenir brillant en Grande-Bretagne », a-t-il dit, citant une étude qui a montré qu’entre 17 et 19 pc des Britanniques souhaitent visiter le Maroc et que seulement 1 pc se sont rendus effectivement au Royaume.

« Ceci montre le potentiel énorme qu’il faut exploiter pour croitre le nombre de touristes britanniques au Maroc », a-t-il dit, soulignant que le Royaume-Uni occupera une place de choix au sein de la stratégie marocaine de développement du secteur du tourisme.

MAP__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

Commentaires