Attentat de Marrakech: poursuite mercredi du procès en appel des neuf accusés

Attentat de Marrakech: poursuite mercredi du procès en appel des neuf accusés

307
0
PARTAGER

La cour a décidé au terme d’une nouvelle séance, en présence d’une vingtaine de membres des familles des victimes, de poursuivre mercredi les débats commencés la veille, les accusés se disant malades ou maltraités en prison.

La cour a ordonné au parquet que des certificats médicaux sur l’état de santé des accusés soient produits lors de la prochaine séance, les avocats de la défense reportant quant à eux leurs plaidoiries.

« Pour mettre fin à cette pièce de théâtre, nous voulons savoir si les accusés sont réellement malades. S’ils ne viennent pas avec des certificats médicaux, les marrons sont cuits », a lancé, excédé, Me Frank Berton, un des avocats de la partie civile, du barreau de Lille.

« Nous ne voulons pas aller en cassation avec un vice de forme » en leur faveur, a-t-il ajouté.

Me Eric Moutet, un autre avocat de la partie civile au barreau de Paris, est allé dans le même sens.

La veille, les avocats des victimes avaient dénoncé « l’attitude dilatoire des accusés et de la défense » qui avait réclamé la « nullité » des rapports d’audition de la police estimant que lors d’un procès en appel, la cour doit se baser « uniquement sur les déclarations des accusés fournies devant elle et non sur des propos recueillis sous la contrainte lors de l’enquête ».

Le procureur a rejeté en bloc les requêtes des avocats de la défense.

En avril 2011, un attentat à la bombe dans le café Argana de Marrakech avait fait 17 morts dont des ressortissants français et suisses.

Le principal accusé, le Marocain Adil Al-Atmani, avait été condamné à mort en première instance et son complice Hakim Dah à la prison à perpétuité.

Quatre des sept autres accusés ont été condamnés à quatre ans de prison et trois à deux ans.

AFP  _____________________

 

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires