Attentat de Moscou: vives condamnations internationales

Attentat de Moscou: vives condamnations internationales

376
0
PARTAGER

- ETATS-UNIS: Le président Barack Obama « condamne fermement cet attentat révoltant », selon son porte-parole Robert Gibbs.

- ONU: Le secrétaire général de l’ONU Ban Ki-moon s’est déclaré « horrifié par l’attentat à la bombe meurtrier » et « condamne cet acte de violence déplorable et injustifiable contre des innocents ».

- UNION EUROPEENNE : Le président de l’UE Herman Van Rompuy s’est déclaré « scandalisé par cet acte criminel », demandant que ses instigateurs soient « identifiés et punis ». Le président de la Commission européenne José Manuel Barroso a condamné un « lâche attentat terroriste ». Le président du Parlement européen Jerzy Buzek a estimé que « terrorisme et violence ne peuvent jamais être justifiés ».

- OTAN : Le secrétaire général Anders Fogh Rasmussen, s’est dit « choqué » par l’attentat, qualifié d' »acte horrible ». « Nous devons renforcer notre coopération dans notre lutte contre le terrorisme », a-t-il ajouté.

- ALLEMAGNE : La chancelière Angela Merkel a exprimé son « horreur ». Le chef de la diplomatie Guido Westerwelle a condamné ce « meurtre cruel de la manière la plus virulente ». « C’est un acte barbare que rien ne peut justifier », a-t-il estimé.

- FRANCE : Le président Nicolas Sarkozy a condamné « avec la plus grande fermeté l’attentat odieux » de Moscou, dénonçant un « acte barbare et lâche ».

- ROYAUME-UNI : Le Premier ministre britannique David Cameron a condamné « vivement » cet « attentat épouvantable ».

- ITALIE : Le ministre des Affaires étrangères Franco Frattini a « fermement condamné le grave attentat », qualifié d' »acte barbare et injustifiable ».

- CANADA : « S’en prendre de façon violente à des innocents ne sera jamais toléré, et nous condamnons les responsables de ce geste horrible », a déclaré le Premier ministre Stephen Harper.

- ESPAGNE : Le ministère des Affaires étrangères a condamné « dans les termes les plus énergiques » l’attentat.

- POLOGNE : Le chef de la diplomatie Radoslaw Sikorski a condamné « l’attentat terroriste tragique ». « La nation polonaise reste solidaire avec la nation russe et s’y joint dans le deuil », a écrit le président Bronislaw Komorowski.

- OSCE : « Il ne peut y avoir de justification pour une attaque brutale contre des civils innocents », a déclaré le président de l’Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) le Lituanien Audronius Azubalis.

- BRESIL : « Déplorant l’action de groupes radicaux » le ministère des Affaires étrangères a réitéré « sa condamnation véhémente de tous les attentats de cette nature ».

- PALESTINIENS : Le président palestinien Mahmoud Abbas a « condamné l’attentat suicide terroriste à l’aéroport de Moscou »

- VENEZUELA : Le président vénézuélien Hugo Chavez a exprimé sa « plus profonde indignation » et condamné « la barbarie terroriste sous toutes ses formes et manifestations ».

- TURQUIE : Ankara condamne « fermement » l’attentat, selon un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

- CHILI : Le ministère chilien des Affaires étrangères chilien « réitère son rejet de toute forme de terrorisme et de violence, surtout quand il vise des populations civiles ».

- AUSTRALIE : Le Premier ministre Julia Gillard a qualifié l’attentat d’  » acte de violence aveugle et effroyable ».

- CHINE : « La Chine condamne les attaques terroristes de toutes sortes et soutient fermement les mesures prises par la Russie pour lutter contre le terrorisme », a écrit le président chinois Hu Jintao à son homologue russe Dmitri Medvedev, selon l’agence Chine nouvelle. M. Hu a également proposé un renforcement de la coopération sino-russe dans la lutte contre l’activisme islamique. Le premier ministre chinois Wen Jiabao a également envoyé un message de sympathie à son homologue Vladimir Poutine

AFP

Commentaires