Attentat de Nice : le père du tueur parle

Attentat de Nice : le père du tueur parle

1184
0
PARTAGER

Le père de Mohamed Lahouaiej Bouhlel, l’auteur de l’attentat à Nice, s’est confié aux journaliste de RTL devant sa maison, à Msaken en Tunisie.

Il a expliqué que son fils avait des trouble psychiatriques et qu’il n’avait aucun lien avec la religion. « De 2002 à 2004, il a eu des problèmes qui ont provoqué une dépression nerveuse. Il devenait colérique, il criait, il cassait tout ce qu’il trouvait devant lui »

Il a montré une photocopie d’une ordonnance de psychiatre datée de 2004 et qui est destinée à son fils. « Il a passé des périodes difficiles. Je l’ai emmené chez un psychiatre, il a pris ses traitements et il a dit qu’il était atteint d’une maladie vraiment très grave » a-t-il expliqué à RTL

Il a décrit un homme « toujours seul, toujours déprimé » et qui ne voulait pas parler. Sa famille n’avait quasiment plus eu de contact avec lui après son départ en France.

Le dernier contact remonte à la semaine dernière. C’était un coup de fil, dit-il, à l’occasion de la fête de l’Aïd marquant la fin du Ramadan. « Il a passé le bonjour à tout le monde, c’est tout. On n’a pas remarqué quelque chose d’étrange. Tout ce qu’il disait était normal », affirme le père.

« Quand il est parti en France nous ne savions plus rien de lui ». Selon lui, son fils, n’avait « aucun lien avec la religion ». « Il ne faisait pas la prière, il ne jeûnait pas, il buvait de l’alcool, il se droguait même », a-t-il raconté.

« Nous sommes aussi choqués » par ce qui est arrivé, a ajouté le père de l’auteur de la tuerie de Nice.

Commentaires