PARTAGER

15 personnes ont été tuées et plusieurs autres blessées, dans un attentat-suicide survenu, samedi matin dans la capitale tchadienne N’Djamena.

Selon des sources sécuritaires citées par les médias, l’attentat qui a eu lieu au marché central de la ville, a été perpétré par un kamikaze homme déguisé en femme qui a lui-même péri dans le massacre.

N’Djamena a été, en juin dernier, le théâtre d’un autre attentat sanguinaire qui avait visé les locaux de l’Ecole nationale de police du Tchad faisant 38 morts.

L’attentat avait été revendiqué par les insurgés nigérians de Boko Haram combattus par une coalition de forces armées des pays de la région dont fait partie le Tchad.

Commentaires