PARTAGER

De nouvelles révélations sur l’enquête qui a mené à la neutralisation d’Abdelhamid Abaaoud, le commanditaire présumé des attentats de Paris du 13 novembre dernier. L’homme s’était caché dans un buisson à Aubervilliers pendant quatre jours après la tuerie, rapporte Le Parisien. Alertée par un témoin, la police avait fait le pari de la filature espérant démasquer d’autres complices.

Sa cousine, Hasna Ait Boulahcen, l’y avait rejoint entre-temps pour l’aider à prendre la fuite. Tous les deux accompagnés d’un autre homme non identifiés avaient réussi à quitter le buisson, pour se rendre en taxi dans un immeuble à Saint-Denis. Ils ont finalement tous été tués dans l’assaut du 17 novembre dernier.

 

Commentaires