PARTAGER
Les députés travaillent d’arrache-pied en ce moment pour finaliser la dernière mouture du nouveau code de la route dont l’application entrera en vigueur dans les prochaines semaines au plus tard.
D’après ce qui en ressortira, le législateur aura de mauvaises nouvelles pour les conducteurs et la main lourde en termes de sanctions pour les différentes infractions.
Pour ceux qui se sont vus enlever tous les points de leur permis de conduire actuel, il est urgent avant le changement, de le restituer aux services concernés avant l’entrée en vigueur du nouveau permis à point à défaut de quoi, ils seront appelés à s’acquitter d’une amende de 4000 dh.
Toujours au titre des sanctions prévues par ce nouveau code qui en fera réagir plus d’un, il faut noter qu’un stationnement ou un simple arrêt sur un passage réservé aux piétons, aux bicycles ou encore les autobus, sera passible d’une amende de 500 dhs.
Curieusement, l’amende relative à l’usage du téléphone au volant, sera ramenée de deux à un point à retrancher du permis à point qui, autre nouveauté, vous sera envoyé par voie postale après justification du paiement si vous êtes dans l’impossibilité de le faire au moment de la verbalisation, pour vous éviter dans certains cas, de longs déplacements.
Enfin, le travail des centres techniques sera minutieusement revu puisque en cas d’accidents graves d’autocar ou de camion, ces centres risquent gros, jusqu’à 400.000 dhs d’amende pour ne pas avoir signalé les défaillances à l’origine de l’accident.
Par Jalil Nouri

Commentaires