PARTAGER

Depuis ce matin, la gendarmerie royale a mis en service des radars mobiles embarqués dans des voitures banalisées conduites par des gendarmes et utilisent un flash infrarouge non visible aux conducteurs.

Ainsi seront flashés les véhicules roulant à partir de 120 km/h sur l’autoroute, 100 km/h sur une voie express.

En plus de limiter les excès de vitesse responsables de plusieurs accidents sur les routes du Maroc, ce nouveau procédé permet de déjouer les conducteurs qui connaissent par cœur les emplacements des radars fixes.

Commentaires