Au FICMT, une quarantaine de productions de choix au grand plaisir des...

Au FICMT, une quarantaine de productions de choix au grand plaisir des amateurs et professionnels du 7ème art

153
0
PARTAGER

Le public du festival aura donc l’embarras du choix entre les oeuvres programmées en compétition officielle, dont le lancement est prévu dimanche en fin d’après-midi, et ceux qui seront projetées hors compétition, ainsi qu’entre trois catégories de films: longs-métrages, courts-métrages et documentaires.

Le jury de fiction, présidé par le metteur en scène russe Igor Minaiev, est composé des réalisateurs Khaled Youssef (Egypte), Mauricio Zagarro (Italie), de l’universitaire Noureddine Afaya, du directeur général du Festival international du documentaire de Marseille, Jean Pierre Rehm, et de la directrice du Festival international du film de Barcelone, Margaretha Fernandez.

Ce jury aura la lourde tâche de départager entre ces œuvres produites en 2010 et 2011 et qui sont pour la plupart imprégnées par la brise méditerranéenne.

Dans la catégorie long-métrage, onze films sont en lice pour le grand prix du festival. Il s’agit de La Mosquitera (Espagne), Kosmos (Turquie), Le Quattro Volte (Italie, 2010), Angèle et Tony (France 2011), La bella gente (Italie), La Place (Algérie), Deux filles d’Egypte (Egypte), Libres d’aimer (Maroc), La mosquée (Maroc), 678 (Egypte) et Damascus (Syrie).

Dans la catégorie du court-métrage, 17 films sont en compétition, à savoir Garagouz (Algérie), Khouya (Algérie-France), Vendeur des fleurs (Palestine-France), Mokhtar (Canada-Maroc), Coup de soleil (Maroc),Rouge pale (Egypte), Mawlana (Egypte), El Batn El Hoot (Palestine-Jordanie), Onze repas (France), Khorosho( Espagne), El orden de las cosas (Espagne), Nolya (Turquie-France), Vers le nord (Tunisie-France), Face à la mer (France), Deu ci sia (Italie), Casus Belli (Grèce) et Clics et Declic (Maroc).

Quant à la catégorie documentaire, la compétition officielle, dont le jury est présidé par le critique marocain Mostapha Messnaoui, connaît la participation de 12 oeuvres à savoir : En attendant Abou Zayd, (Liban-Syrie),Zmanna (Maroc), Zahra (Palestine), Les hommes debout (France), Chou Sar? (France/Liban/Palestine),Sombras, (France), Calle de la Pietà Living Skin, (Egypte), Srael vs Israël, Terje Carlsson, viva le cinéma, (Tunisie), Abdelkrim et la guerre du Rif, (Maroc/ France) et Les tortues ne meurent pas de vieillesse (Maroc).

Par ailleurs, d’autres films seront projetés hors compétition lors de ce festival qui se poursuivra jusqu’au 2 avril. Il s’agit de « Baaria », film de Guiseppe Tornatore (Italie), « Cellule 211″ de Daniel Monzon (Espagne), « Vénus noire » de Abdellatif Kachich (Tunisie), « Rodage » de Nidal Al-Dibs (Syrie), « Potiche » de François Ozon (France), « Fin décembre » de Moez Kamoun (Tunisie), « Larbi » de Driss M’rini (Maroc, 2011) et « Majid » de Nassim Abassi (Maroc).

_____

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

Commentaires