Maison A la une AU LENDEMAIN DE SON INAUGURATION ROYALE, L’HÔPITAL DE SALE FERME SES PORTES

AU LENDEMAIN DE SON INAUGURATION ROYALE, L’HÔPITAL DE SALE FERME SES PORTES

2200
0
PARTAGER
Tout avait été mis en place dans les moindres détails pour l’inauguration, il y a une semaine du nouvel hôpital provincial. , flambant neuf de la ville de Salé. Pour cette inauguration, l’établissement fonctionnait à plein régime dans tous ses services, accueillant pour l’occasion et pour faire bonne figure, ses premiers patients. Pour toute la population, l’hôpital était entré en fonction officiellement, mais une grande surprise attendait les malades dès le lendemain de cette inauguration, l’établissement avait fermé ses portes pour une durée indéterminée.
Commence alors une vive polémique entre la mairie et la délégation du ministère de la santé, cette dernière prétendant que l’opérationnalité serait progressive, le temps que le personnel se familiarise avec le matériel sophistiqué installé il y a peu et apporter la touche finale. Sauf que le maire-adjoint de la ville a accusé les responsables locaux de la santé de mensonge car qui dit opérationnalité dit ouverture effective.
Guerre des mots, politisation de l’affaire avec l’arrivée d’un nouveau ministre de la santé PPS pris de court par une affaire de crédibilité qui ne cesse d’enfler, colère de la population… cette ouverture ratée de l’établissement destiné à désengorger le CHU Ibn Yassine de la capitale voisine ne signifie plus qu’une seule chose pour la population: On a menti au roi , car l’hôpital n’est pas prêt. Pourquoi alors cette inauguration trompeuse avec des patients faisant semblant d’être soignés ?. Le scandale ne fait que commencer avec un nouveau séisme en perspective.
Par Jalil Nouri
Actu-maroc.com

Commentaires