PARTAGER

Un rapport international a révélé des chiffres choquants et inattendus relatifs au Maroc. Le royaume fait partie des pays où les citoyens ont le plus recours au divorce, puisque cinq sont prononcés chaque heure soit 120 par jour.

Le Maroc est classé sixième au niveau du monde arabe quant à son penchant pour le divorce. Pour réaliser ce rapport international, les chercheurs se sont basés sur les statistiques officielles de chaque pays qui ont démontré que le divorce demeure en constante hausse dans les pays arabes et conservateurs du monde.

L’Egypte arrive en première position dans le classement du monde arabe puisqu’elle enregistre plus de 20 divorces par heure. Elle est suivie du Soudan et de l’Arabie saoudite qui enregistrent 8 divorces par heure. En quatrième position se situe l’Irak avec 7 divorces par heure, suivi par l’Algérie et enfin le Maroc en sixième position.

Les derniers au niveau du monde arabe sont la Tunisie, Oman et les Emirats arabes unis avec de très faibles taux de divorce.

Selon l’étude du rapport international, les principales raisons du divorce dans le monde arabe et le Maghreb demeurent les réseaux sociaux, l’adultère et le chômage. Par exemple, le rapport a démontré que le bon statut social d’un homme saoudien lui permettait de prendre une seconde épouse, ce qui incite la première à demander le divorce.

Ces résultats sont en totale contradiction avec les publications du Haut Commissariat au Plan qui déclare qu’au Maroc les femmes divorcées ne représentent que 3.4% contre 0.9% pour les hommes et que le divorce ne représente que 2,2% des mariages contractés.

 

www.ouiaumariage.com

Commentaires