PARTAGER

Au moins 14 soldats turcs ont été tués et des dizaines de personnes blessées dans un attentat-suicide attribué au Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK) qui a visé samedi un bus transportant des militaires à Kayseri, dans le centre de la Turquie

« Tous les éléments désignent pour le moment le PKK », a affirmé le vice-Premier ministre Numan Kurtulmus sur la chaîne de télévision NTV. Il a déclaré que les composants utilisés pour l’attentat étaient similaires à ceux utilisés pour celui qui avait fait 44 morts à Istanbul il y a une semaine, revendiqué par un groupe considéré comme une émanation du PKK.

Le ministre de l’Intérieur, Suleyman Soylu, a fait état de 56 blessés, dont 6 graves. Le bilan des tués, qui était de 13 mort, est passé à 14 morts dans la soirée après le décès d’un soldat à l’hôpital, selon l’agence officielle Anadolu.

Les soldats et sous-officiers se rendaient au marché, a expliqué l’armée dans un communiqué. Parmi les victimes, beaucoup avaient à peine plus de 20 ans.

Quinze personnes ont été arrêtées samedi dans le cadre de l’enquête, a déclaré le procureur de Kayseri, Mustafa Arslanturk, cité par Anadolu.

Commentaires