Au moins 30 morts dans un double-attentat en Irak

Au moins 30 morts dans un double-attentat en Irak

317
0
PARTAGER

« Nous avons reçu maintenant 30 corps et 80 blessés », a indiqué un responsable du service des urgences de l’hôpital de la ville. Sur place, le sang maculait la chaussée, alors que les vitrines des magasins ont volé en éclats et que plusieurs voitures ont été détruites par le souffle de l’explosion.

Nassir Salmane, 47 ans, qui possède un magasin de pneus à cent mètres du lieu de l’attentat, est encore sous le choc. « Les deux voitures ont explosé au milieu de la foule et j’ai vu des femmes et des enfants blessés ou morts », a-t-il dit. « J’ai été projeté par terre et j’ai vu dans la rue des morts et des blessés », a affirmé pour sa part Haïdar Habib, un changeur de 40 ans.

Il s’agit de l’attentat le plus sanglant dans la capitale de la province de Wassit depuis le 27 mars 2008, lorsque 44 personnes avaient péri et 75 avaient été blessées dans des affrontements ayant opposé les forces américaines et irakiennes aux miliciens chiites. A Bagdad, plus tôt dans la journée, neuf membres des services de sécurité, dont cinq policiers, ont été abattus par des membres d’Al-Qaida à un point de contrôle, selon un responsable du ministère de l’intérieur et le commandement militaire de la capitale.

 

 

Commentaires