PARTAGER
Le festival international du film de Marrakech aura une saveur particulière cette année, puisque aucun film marocain n’a été retenu pour la compétition officielle à la grande désolation des cinéastes nationaux qui ne s’expliquent pas cette décision.
Les organisateurs, eux, ont une explication toute simple, aucun film récent ne dispose des qualités nécessaires pour concourir, ce qui, avouons-le, est une insulte faite au secteur du 7ème art dans son ensemble et à tous ses acteurs. A commencer par le CCM, le Centre Cinématographique Marocain, qui avait tout le temps nécessaire pour réunir la commission des aides à la production autour de projets banquables et dignes de représenter le pays dans le festival.
Reste de savoir en plus de cette humiliation ressentie par tous et dont on a pas fini de parler, ce que penseront les invités étrangers et le jury, d’un éventement qui n’accorde aucune considération à sa production nationale et à tous ceux qui la font.
Déjà, des voix s’élèvent pour appeler au boycott de cette édition du reste très pauvre, ce qui serait une grande première. D’autres affirment que ce n’est pas la première fois que les marocains subissent une humiliation dans ce festival.

Commentaires