PARTAGER

La fille du conseiller du roi du Maroc, Audrey Azoulay a été élue aujourd’hui à la direction générale de l’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (Unesco) pour un mandat de quatre ans face au Qatari Hamad ben Abdelaziz al Kaouari, a-t-on appris de sources diplomatiques.

L’ancienne ministre de la Culture de François Hollande, qui est âgée de 45 ans, succède à la Bulgare Irina Bokova, qui avait été la première femme à diriger l’organisation onusienne basée à Paris, surtout connue pour son classement des sites remarquables de la planète au patrimoine mondial.

La nouvelle patronne de l’Unesco devra redonner du lustre et de l’autorité à une organisation en proie aux luttes intestines et affaiblie au lendemain du départ des Etats-Unis et d’Israël.

Commentaires