Aviation civile: exercice de sûreté à l’aéroport de Marrakech-Menara

Aviation civile: exercice de sûreté à l’aéroport de Marrakech-Menara

229
0
PARTAGER

Baptisé « Menara 01″, cet exercice de gestion de crise, qui se déroule tous les deux ans sous la supervision de la Direction de l’aviation civile (DAC), est organisé conformément aux exigences à la fois du Programme national de sûreté de l’aviation civile et de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI).

Cet exercice est initié en coordination avec l’ensemble des représentants des différents organismes concernés par la chaîne de sûreté, dont la Royal Air Maroc (RAM), la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), la Gendarmerie royale, les Forces Royales Air, la protection civile et la douane.

L’exercice consiste en la mise en oeuvre d’un scénario basé sur une série d’événements chronologiques connus uniquement par l’équipe en charge de la préparation.

Son objectif principal est de rôder le dispositif, maintenir le personnel en alerte, arrimer les équipements et les techniques d’intervention aux normes internationales pour assurer la sécurité des passagers, des équipages, du personnel au sol, du public, des installations et des aéronefs.

« Menara 01″ est un exercice de gestion de crise en vue de répondre à des exigences tant nationales qu’internationales en matière de sûreté de l’aviation civile, a confié à la MAP le directeur de la navigation aérienne à l’ONDA, M. Brahim Lakhlifi.

Cet événement, dont ses précédentes éditions ont eu lieu successivement à Casablanca, Agadir, Fès et Tanger, est une occasion idoine pour évaluer le système de sûreté mis en place et de corriger, le cas échéant, les dysfonctionnements, a-t-il dit.

Et d’ajouter qu’un rapport d’évaluation sera élaboré au terme dudit exercice qui permettra la mise en oeuvre d’un plan d’actions correctives.

 

map__________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

 

Commentaires