BAC 2010 : aprés la joie, les pleurs…

BAC 2010 : aprés la joie, les pleurs…

808
0
PARTAGER

Grâce à la bienveillance de notre Roi Mohamed VI qui a été sensibilisé très tôt à son cas, Sa Majesté a mobilisé l’académie régionale de l’éducation et de la formation pour transformer la chambre de clinique de Aicha en salle de cours pour lui permettre de préparer correctement son bac. Son dernier vœu était de décrocher son baccalauréat puisqu’elle était condamnée.

Aicha JABRI a quitté ce monde à l’âge de 18 ans après avoir passé la dernière session du BAC du 5 au 7 juillet comme tous les candidats, à l’issue d’un ultime et courageux combat contre son implacable maladie. Son rêve a été exaucé de manière posthume.

Elle a obtenu son BAC de la manière la plus normale sans compter sur la compassion des examinateurs et grâce à sa ténacité et sa force de caractère. Elle a réussi son examen, sans savoir qu’elle avait travaillé très dur ; une belle leçon à retenir.

Adieu Aicha

Commentaires