PARTAGER

Les résultats du Bac ont certes fait des heureux mais ont aussi apporté leur lot de malheur. Deux jeunes filles, l’une à Berrechid et l’autre à Tamansourt, ont mis fin à leur vie suite à la publication des résultats.

Alors que des familles sont en train de fêter la réussite de leurs enfants au Baccalauréat, d’autres essaient de consoler et d’encourager ceux qui n’ont pu décrocher le précieux sésame. Certains vivent de véritables tragédies depuis l’annonce des résultats. C’est le cas des familles de ces deux jeunes filles, l’une originaire de Berrechid et l’autre de Tamansourt, qui se sont suicidées, mercredi matin, immédiatement après la publication des résultats, comme le rapporte Akhir Saâa dans son édition du 24 juin.                                                                                                  Selon ce journal, la jeune fille qui s’est suicidée à Berrechid poursuivait ses études au lycée Ibn Abbad. Elle n’a pas pu admettre la réalité de son échec au Bac, d’autant qu’elle avait peur de la réaction de ses parents qui avaient parié sur sa réussite. Studieuse, cette élève était toujours parmi les meilleurs de sa classe. Mais au moment de l’examen, elle a eu du mal à gérer son stress, indique Akhir Saâa qui cite des sources proches de la défunte.

L’autre jeune fille à s’être donné la mort réside, quant à elle, dans le quartier dit Jouamîya à Tamansourt à une quinzaine de kilomètres de Marrakech. Selon les sources d’Akhir Saââ, le suicide de cette fille âgée de 20 ans serait également lié à son échec au Bac. La jeune fille s’est jetée du toit de son immeuble et est morte sur le coup, terrassée par ses nombreuses blessures et fractures. Cette mort tragique a plongé sa famille et ses voisins dans une profonde tristesse.

Après la constatation du décès par les autorités locales, le cadavre de la jeune fille a été transporté à la morgue de Bab Doukkala à Marrakech. Une enquête a été ouverte pour confirmer les raisons de ce suicide.

Commentaires