Baccalauréat : 661 prisonniers candidats

Baccalauréat : 661 prisonniers candidats

357
0
PARTAGER

a annoncé, mardi par voie de communiqué, la Délégation générale de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion.Huit candidats passent, en état de liberté, les épreuves du baccalauréat au sein des établissements pénitentiaires après leur relaxation, et ce dans le cadre des facilités juridiques que la Délégation accorde aux personnes ayant purgé leurs peines afin de leur permettre de parfaire leur scolarité.

Les examens du baccalauréat ont débuté dans les établissements pénitentiaires dans un climat empreint de discipline et de calme, et ce dans le cadre des efforts déployés par la Délégation générale de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion en vue de permettre aux détenus de bénéficier des programmes d’éducation qualifiante pour faciliter leur réinsertion après leur libération, ajoute la même source.Ces examens, ajoute le communiqué, se déroulent dans les établissements pénitentiaires en parfaite coordination avec les cadres du ministère de l’Education nationale, dans le cadre de la coopération existant entre ce département, la Délégation générale de l’Administration pénitentiaire et de la réinsertion et la Fondation Mohammed VI pour la Réinsertion des Détenus.

La Délégation signale, d’autre part, que le nombre de prisonniers inscrits au programme d’enseignement, d’alphabétisation et de formation professionnelle dans les établissements pénitentiaires au titre de l’année scolaire 2013-2014 s’élève à 15.683, soit une hausse de 10 pc par rapport à l’année scolaire

actu-maroc.com ______________________

Pour rejoindre la page facebook de votre journal actu-maroc.com, d’autres informations vous attendent, aimez la page en cliquant sur le lien ci-après:  https://www.facebook.com/pages/Actu-Maroccom/107076616014235?ref=ts&fref=ts

 

Presse Actualité journal Maroc marocaine infos news Rabat Casablanca Marrakech Agadir Fés Tanger horaires de prière Agression voilée

faits divers politique économie accident cnops ministère ambassade cnss police douane trafic drogue prostitution pédophilie

Commentaires