Badr Hari : procès en appel reporté pour des « raisons personnelles »

Badr Hari : procès en appel reporté pour des « raisons personnelles »

1171
0
PARTAGER

Badr Hari a comparu ce matin en appel devant le juge à Amsterdam, aux Pays-Bas. L’affaire a été reportée après seulement quelques minutes en raison de « tristes circonstances personnelles ».

Le tribunal devait se pencher ce matin sur l’affaire en appel du kick-boxeur marocain, pour son implication dans plusieurs délits de violence et une tentative de meurtre.

Tard hier soir, l’avocate du champion, Bénédicte Ficq, aurait envoyé des documents au tribunal concernant les « circonstances personnelles » ayant mené au report du procès. Ce matin, elle aurait donné, à huis-clos, plus d’explications sur ces raisons.

Badr Hari avait été condamné en février 2014 à un an et demi de prison dont six mois avec sursis, en plus de 20.000 euros de dommages et intérêts au profit de Koen Everink, présumée victime de la tentative de meurtre.

Le kick-boxeur et le ministère public néerlandais avaient tous deux décidé d’aller en appel. L’affaire reprendra probablement en automne.

Commentaires