PARTAGER

Après avoir purgé une bonne partie de sa peine dans une prison d’Amsterdam après sa condamnation par la justice néerlandaise pour des coups portés à un homme d’affaires, le champion du monde de kick-boxing a retrouvé l’air de la liberté hors de prison mais sous conditions strictes. Il restera pour une durée non précisée mais qui devrait aller jusqu’à la fin de la peine à laquelle il a été condamnée, à savoir une année, sous une étroite surveillance et devra porter pour cela, un bracelet électronique pour épier ses moindres faits et gestes, surtout les plus agressifs. Il ne devra pas récidiver car si son comportement en prison a été convenable et si les juges ont tenu compte du fait qu’il se soit rendu de son propre chef à la justice pour aller en prison.Il devra éviter tous les excès que l’on lui connait et ses frasques nocturnes dans les lieux branchés où il a montré sa propension à tabasser les clients et les serveurs. Il doit donc se montrer d’une discipline exemplaire et d’un comportement de gentleman civilisé pour pouvoir remonter sur le ring et reprendre son titre et sa ceinture de champion du monde que lui a ravis son challenger Rico Verhoven et qu’il retrouvera en mars 2018 pour un nouveau défi et un combat du siècle. Le duel aura lieu à Amsterdam et nul besoin de chercher une place car elles ont toutes été vendues.

Commentaires