Maison A la une BAGARRES DANS LES MOSQUÉES A L’APPROCHE DE LA FIN DU RAMADAN

BAGARRES DANS LES MOSQUÉES A L’APPROCHE DE LA FIN DU RAMADAN

1464
0
PARTAGER

Les derniers jours du mois de ramadan ne s’annoncent pas de tout repos pour les forces de l’ordre, notamment dans les mosquées situées dans la région de l’orientale, devenues des fiefs des sympathisants et membres de l’association « Al Adl Wa Al Ihssane » fondée par Cheikh Yassine et tolérée par les autorités. Cette association réputée pour pratiquer un islam politique contre le régime et les institutions marocaines, organise chaque année en cette période et durant les 10 derniers jours du mois de ramadan, des veillées religieuses, l’Itikaf. Sauf qu’en procédant ainsi, les organisateurs de ces causeries, sortent du cadre règlementaire, les mosquées étant supposées fermer leurs portes en dehors des heures de prières et des «  »Tarawih ».

Répondant par un argumentaire subjectif, les membres de l’association ont été évacuées de force et sans ménagement en dehors des mosquées qu’ils fréquentent assidument jusque tard dans la nuit, avant de s’opposer dans de violentes échauffourées avec les brigades d’intervention rapides, dans des lieux pourtant réservés au culte. Dans le but de faire abolir cette mesure d’interdiction et de médiatiser l’usage de la force dont ses membres sont victimes actuellement, l’association précitée a fait circuler des vidéos des bagarres dans les mosquées pour appeler ses sympathisants à poursuivre les causeries, contre vents et marées, jusqu’à la fin du mois sacré et s’opposer aux forces de l’ordre.

Par Jalil Nouri

Actu-maroc.com

Commentaires