Bahreïn: les troubles menaçaient de s’étendre à la région

Bahreïn: les troubles menaçaient de s’étendre à la région

301
0
PARTAGER

Le ministre a affirmé que son pays « pensait être un exemple » en matière de coexistence pacifique « mais nous avons aujourd’hui un problème entre sunnites et chiites ».

 

Il a contesté le chiffre de 70 pc avancé dans les médias pour la part des chiites dans la population, affirmant qu’il était gonflé tout en refusant de donner son estimation de la répartition confessionnelle.

Le ministre a par ailleurs accusé le Hezbollah chiite libanais « d’avoir entraîné » des opposants bahreïnis au Liban, et affirmé que le discours le 19 mars du secrétaire général du Hezbollah Hassan Nasrallah, qui avait appelé les chiites à poursuivre la révolte à Bahreïn, était « la goutte qui a fait déborder le vase ».

Cheikh Khalifa a cependant assuré que les autorités n’avaient pas l’intention de prendre des « mesures punitives » à l’égard de la communauté libanaise à Bahreïn.

AFP_________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires