Bahreïn: un deuxième manifestant tué

Bahreïn: un deuxième manifestant tué

243
0
PARTAGER

La foule était rassemblée devant un hôpital du centre de Manama afin de participer aux obsèques de Ali Mcheimeh, un jeune chiite décédé des suites de ses blessures après avoir été atteint lors de la dispersion d’une manifestation lundi soir dans le village chiite de Diya, à l’est de Manama.

 

« Fadel Salman Matrouk a été tué par des balles à fragmentation devant l’hôpital Souleimania à Manama où les gens s’étaient rassemblés pour les funérailles du premier martyr », a déclaré M. Khalil Ibrahim al-Marzooq, un député de l’opposition chiite.

La police bahreïnie avait déjà dispersé lundi en faisant usage de gaz lacrymogènes quelques centaines de manifestants dans plusieurs villages chiites. Ils s’étaient mobilisés à l’initiative d’internautes qui avaient appelé sur Facebook à manifester pour réclamer des réformes politiques et sociales, dans la foulée des soulèvements en Tunisie et en Egypte.

Bahreïn, un petit pays du Golfe à majorité chiite mais dirigé par une dynastie sunnite, fait figure de parent pauvre à côté des autres monarchies pétrolières de la région, ses réserves de pétrole s’étant pratiquement taries.
AFP____________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires