Baisse de la production industrielle en août

Baisse de la production industrielle en août

137
0
PARTAGER

En effet, 43 pc des chefs d’entreprises enquêtés font ressortir une régression de l’activité, 35 pc une stagnation et 22 pc un développement, soit un solde négatif de 21 pc, indique l’enquête publiée sur le site web de la Banque centrale, tablant sur une hausse de l’activité pour les trois prochains mois.

Par branche, la baisse observée en août, qui a coïncidé cette année avec le mois du Ramadan, a concerné l’ensemble des branches, à l’exception des industries agroalimentaires qui ont connu une hausse de leur production.

Les ventes ont diminué par rapport au mois précédent, aussi bien au niveau local qu’à l’étranger, précise la même source, ajoutant que les industriels anticipent une progression au cours des trois prochains mois.

Au même titre que le niveau de la production, seules les industries agroalimentaires n’ont pas été concernées par la régression des ventes, relève l’enquête, soulignant que les professionnels de l’ensemble des branches prévoient une amélioration, à court terme, des ventes globales à des degrés différenciés.

Par ailleurs, les nouvelles commandes reçues ont reculé, au niveau de l’ensemble des branches, à l’exception des industries agroalimentaires, selon les industriels sui jugent le carnet des commandes « inférieur à son niveau normal » et décrivent les stocks de produits finis comme étant « quasi normaux ».

Les chefs d’entreprises enquêtés notent également une augmentation des prix des produits finis, avec un solde d’opinion de 20 pc, prévoyant une poursuite de ce trend haussier pour les trois prochains mois.

La hausse des prix des produits finis recouvre une stagnation dans les industries du textile et du cuir, une baisse dans les industries mécaniques et métallurgiques et les industries électriques et électroniques et une hausse dans les autres branches. A court terme, la hausse des prix devrait se poursuivre, tirée principalement par l’augmentation des prix dans les industries agroalimentaires et les industries mécaniques et métallurgiques.

L’enquête mensuelle de conjoncture industrielle de Bank Al-Maghrib est une enquête d’opinion menée auprès d’un échantillon représentatif comprenant 400 entreprises opérant dans le secteur industriel national.

Lancé au début de chaque mois, le questionnaire de ladite enquête, essentiellement qualitatif, recueille les appréciations des chefs d’entreprises sur l’évolution de leur activité par rapport au mois précédent et par rapport au même mois de l’année précédente, ainsi que leurs anticipations quant à son évolution à court terme.

 

map__________

 

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

 

 

 

 

Commentaires