Baisse des accidents corporels de la circulation de 11,37 pc entre octobre...

Baisse des accidents corporels de la circulation de 11,37 pc entre octobre et février derniers

280
0
PARTAGER

Lors d’une rencontre de communication organisée, mardi, par l’association nationale de sécurité routière, en collaboration avec le Comité national de prévention des accidents de la circulation, dans le but de « rendre hommage à la conduite exemplaire et à la moralisation de la vie publique », M. Azzeddine Chraïbi a fait état également de baisses de 10,78 pc du nombre de personnes décédées dans les accidents de la circulation, de 6,47 pc des blessés graves et de 13,36 pc des blessés légers.

Durant la rencontre, il a aussi mis l’accent sur les mesures d’accompagnement prises ses par les autorités et les acteurs avant l’entrée en vigueur du nouveau Code de la route, notamment l’établissement d’un système informatique permettant l’application des différentes dispositions du nouveau Code, la publication par le Comité national de guides de formation à la sécurité routière, l’adoption d’un plan de communication, depuis le mois de mai 2010, pour faire connaître le contenu du nouveau Code de la route, la création d’un site électronique, et l’animation de plusieurs rencontres et de colloques pour sensibiliser à la culture de la sécurité routière.

M. Chraibi a souligné la nécessité de poursuivre la mobilisation et l’implication de tous dans le domaine de la sécurité routière, et d’investir dans les résultats positifs des initiatives engagées par la société civile dans ce domaine, en particulier l’expérience de l’Association nationale de la sécurité routière, l’encouragement de la bonne conduite et la moralisation de la vie publique.

Il a, dans ce sens, indiqué que la rencontre constitue une occasion de consolider les liens de coopération, qui a débuté en 2004, entre le CNPAC et les acteurs de la société civile, ainsi que de renforcer les acquis de l’adhésion collectif dans l’institutionnalisation de la culture de la sécurité routière.

De son côté, le président de l’association nationale de la sécurité routière, de l’encouragement de la bonne conduite et de la moralisation de la vie publique, Mohamed Ghattas, a indiqué que cette rencontre constitue une occasion d’échange d’expériences dans le domaine de la sécurité routière, et de coordonner et multiplier les efforts des associations afin de créer des liens de coopération en la matière et d’examiner les moyens à même de soutenir le travail de terrain mené par des associations de la société civile.

Le représentant du Conseil supérieur des Oulémas, Mohamed Mechan a, quant à lui, souligné le rôle et les efforts déployés par les imams et oulémas à travers l’incitation dans leurs prêches du vendredi à respecter le Code de la route et les valeurs religieuses qui prônent le respect de la vie et de l’intégrité d’autrui.

Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la politique d’ouverture adoptée par le Comité avec la société civile, en tant que pilier essentiel permettant de consolider le lien entre la culture de l’éducation à la sécurité routière.

__________________________

Faites vos achats en quelques clics sur www.economat.ma , le 1er supermarché en ligne à Rabat

 

 

www.actu-maroc.com

actumaroc@yahoo.fr

 

Commentaires