PARTAGER

Le président français François Hollande en visite au Maroc n’est pas prêt d’oublier cette invitation du Roi Mohammed VI, la première du genre faite à un chef d’état, de venir faire avec lui une promenade en voiture sur les boulevards de Tanger, sans protocole, sans sécurité imposante, avec le roi du Maroc au volant en toute modestie.

Les habitants se trouvant à ce moment précis sur l’itinéraire emprunté par les deux chefs d’état ont été stupéfaits et agréablement surpris de les voir assis côte à côte, devisant et répondant aux acclamations dans une apparente complicité et proximité.

La photo et éventuellement la vidéo qui auront immortalisé cet instant exceptionnel vaudront leur pesant d’or pour les agences de presse et les magazines guère habitués à traiter ce genre de documents d’actualité où deux chefs d’état se baladent en toute décontraction et simplicité dans une ville d’un pays, pourtant menacé par le terrorisme.

Venu récupérer dans la soirée le président français à sa résidence des hôtes du palais, le roi a probablement voulu par cette initiative, répétons-le unique dans son genre au Maroc ou ailleurs, montrer le climat de sécurité et de stabilité qui règne dans son pays tout en soulignant la tradition d’hospitalité connue chez les marocains tout en montrant au président François Hollande qu’il pouvait et devait se sentir comme chez lui. il s’agit incontestablement, d’une très belle opération de communication et de charme de la part du Roi Mohammed VI..La réaction des médias français sera à la mesure de cet événement à n’en point douter

Par Jalil Nouri

Commentaires