PARTAGER

Les réserves internationales nettes se sont établies à 224,6 milliards de dirhams (MMDH) au 31 décembre 2015, en hausse de 23,5% en glissement annuel, a annoncé Bank Al-Maghrib.

D’une semaine à l’autre, ces réserves ont progressé de 1%, précise Bank Al-Maghrib qui vient de publier ses indicateurs hebdomadaires.

Durant la période allant du 31 décembre 2015 au 6 janvier 2016, la Banque centrale a injecté un montant de 21,9 MMDH, répartis entre les avances à 7 jours sur appel d’offres, à hauteur de 7 MMDH, et les opérations de prêts garantis accordés dans le cadre du programme de soutien au financement de la TPME à hauteur de 13,5 MMDH. Sur cette période, le taux interbancaire s’est établi à 2,54% en hausse de 2 points de base par rapport à la semaine précédente et le volume moyen quotidien des échanges est revenu à 6,6 MMDH, contre 8,3 MMDH une semaine auparavant.

Lors de l’appel d’offres du 6 janvier (date de valeur le 7 janvier 2016), Bank Al-Maghrib a injecté un montant de 9 MMDH au titre des avances à 7 jours. Concernant l’activité boursière, le MASI a connu une légère baisse de 0,3%, portant sa contreperformance depuis le début de l’année à 0,9%.

L’évolution du MASI au cours de la semaine reflète essentiellement la baisse de l’indice sectoriel des bâtiments et matériaux de construction (-0,8%) et de ceux du secteur bancaire (-0,9%) et des assurances (-2,3%). Quant aux transactions, elles ont totalisé un volume de 540,4 millions de dirhams (MDH) et ont été effectuées principalement sur le marché central, avec un volume quotidien moyen de 107,9 millions de dirhams, contre 1,3 MMDH une semaine auparavant.

Au cours de la semaine allant du 31 décembre 2015 au 6 janvier 2016, le dirham s’est apprécié de 0,71% par rapport à l’euro et s’est déprécié de 1,07% vis-à-vis du dollar, selon la même source.

Commentaires