PARTAGER
Curieusement , ce ne sera pas sur les chaînes publiques, Al Oula ou 2M, qu’il accordera sa première interview en tant que chef du gouvernement, mais plutôt sur la chaîne privée, en l’occurrence Medi1 TV. Cette dernière a réussi à damer le pion à ses consœurs pour obtenir sa présence exclusive à une émission spéciale au cours de laquelle les sujets à traiter ne manqueront pas.
Ce sera ce samedi à partir de 22 heures 05, un horaire tardif et un jour peu désigné pour abrité un tel rendez-vous politique, mais que les marocains ne manqueront pas en lui garantissant un fort taux d’audience, tant l’homme continue d’alimenter les commentaires sur sa personnalité et ses nombreuses différences dans le style avec Benkirane, son prédécesseur au caractère controversé et au verbe imagé et riche en références amusantes, un genre qu’El Othmani ne partage pas.
Pour le reste et en homme consensuel et paisible, il ne faudra pas s’attendre à un chaud débat, mais plutôt un échange lisse et courtois.
Programme gouvernemental, difficultés de sa mission, problèmes internes vécus au sein de son parti, ses relations avec Benkirane devenu un rival dans la prise de contrôle de leur parti du PJD, les sujets ne manqueront pas pour apporter des éclairages sur ce qui attend les marocains dans les cinq prochaines années. Il s’agira de s’assurer que son mandat sera bel et bien un long fleuve tranquille, loin de la mer agitée dans laquelle Benkirane a conduit son gouvernement et les affaires de l’état.
Par Jalil Nouri

Commentaires