PARTAGER

Barack Obama a affirmé dimanche que les Etats-Unis et leurs alliés poursuivraient sans relâche leur lutte contre les extrémistes de l’Etat islamique, couperaient les sources de financement de l’organisation djihadiste et traqueraient ses dirigeants.

« Détruire (l’Etat islamique) n’est pas seulement un objectif réaliste, c’est une tâche que nous allons mener au bout », a déclaré le président américain lors d’une conférence de presse à Kuala Lumpur, où a lieu le sommet de l’Association des nations de l’Asie du Sud-Est (Asean). « Nous les éliminerons. Nous reprendrons les terres où ils sont, nous supprimerons leurs financements, nous traquerons leurs dirigeants, nous démantèlerons leurs réseaux, leur lignes de ravitaillement, et nous les éliminerons. »

Barack Obama a ajouté qu’il « serait utile » que la Russie, engagée dans une campagne de frappes aériennes en Syrie depuis la fin septembre, concentre ses efforts sur les cibles de l’Etat islamique. Il a dit espérer que Moscou finirait par accepter une transition politique en Syrie incluant le départ du président Bachar al-Assad.

François Hollande doit rencontrer mardi à Washington Barack Obama avant de s’entretenir jeudi avec Vladimir Poutine sur la stratégie à adopter face à l’État islamique.

Commentaires