Barack Obama ne fera pas de compromis sur le relèvement du plafond...

Barack Obama ne fera pas de compromis sur le relèvement du plafond de la dette

327
0
PARTAGER

Le prochain bras de fer entre Barack Obama et le Congrès a déjà commencé. Au moins verbalement. A peine résolu – et bien mal – le problème de l’impasse budgétaire, une autre bataille se prépare. En mars, les Etats-Unis ne pourront plus payer leurs factures si les élus ne leur donnent pas l’autorisation d’emprunter de nouveau pour honorer leurs échéances. Tout comme en 2011, les républicains ont bien l’intention de demander des coupes drastiques dans les dépenses publiques en échange de leur vote en faveur du relèvement du plafond de la dette.

Mais le président américain a annoncé que cette fois il ne ferait pas de compromis sur ce dossier. « Si le Congrès refuse de donner aux Etats-Unis la possibilité de payer leurs factures à temps, les conséquences pour toute l’économie mondiale pourraient être catastrophiques. La dernière fois que le Congrès a menacé de le faire, toute notre économie en a souffert. Nos familles et nos entreprises ne peuvent se permettre une nouvelle fois ce jeu dangereux », a affirmé Barack Obama.

Un jeu qui avait coûté aux Etats-Unis d’être dégradés par l’agence de notation Standard & Poor’s, perdant leur statut de triple A.

 

rfi.fr______________ACTU-MAROC.COM

 

Commentaires